Des autobus semi-low floor flambant neufs dotés d’écrans LCD. La Corporation nationale de transport (CNT) a pris livraison de ses nouveaux véhicules, offerts par la Chine à Maurice dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays. Des bus qui inaugureront la SmartLine de la CNT, annoncée l’année dernière par Nando Bodha et qui sera pleinement opérationnelle prochainement.

Il reste, en effet, des détails en cours de développement. A l’instar des applications mobiles et d’un nouveau site Web qui permettront de connaître les horaires de ces bus et les lignes qu’elles desservent. Les nouveaux bus seront testés sur les lignes 4 et 4A (Quatre-Bornes /Curepipe) dans un premier temps. Avant d’être déployés sur d’autres lignes.

La compagnie réceptionnera 100 autres véhicules en avril, puis l’année prochaine. Et ainsi de suite jusqu’à renouvellement complet de la flotte.

Nando Bodha a rappelé aux employés de la CNT que : «L’avenir de la CNT, l’avenir du transport en commun, c’est vous.» La compagnie recrutera une centaine de personnes à différents postes.

Le ministre des Infrastructures publiques souhaite aussi que les chauffeurs de poids lourds beneficient de formation continue. Le centre de conduite du Mauritius Institute of Training & Development, a-t-il annoncé, sera rénové et modernisé.