Le Nouvel An chinois sera célébré en grande pompe cette année, ouvrant les festivités des 50 ans d’indépendance de Maurice. Plusieurs activités seront organisées du 10 au 24 février, de concert avec l’ambassade de Chine, le Centre culturel chinois (CCC)  ainsi que plusieurs associations chinoises et sino-mauriciennes.

Pour bien commencer l’année du chien de terre, symbolisant la loyauté et les valeurs familiales, les aînés seront mis à l’honneur lors d’une exposition au CCC, en collaboration avec le musée de la Capitale de Beijing et le ministère des Arts et de la Culture. Un Mauricien sera invité à fêter ses 60 ans en compagnie de ses proches lors d’une cérémonie traditionnelle ouverte au public, le 10 février au CCC à Bell Village, à 14h30.

Les festivités continueront le 14 février avec la grande parade à Port-Louis, qui partira du Champ-de-Mars à 15h, en passant par la municipalité de Port-Louis et l’Hôtel du gouvernement, pour arriver à Chinatown. Le cortège devrait comprendre plus de 500 participants, dont la troupe de danse de Gansu, qui présentera un florilège des arts du spectacle chinois.

Un gala de Nouvel An se tiendra au J&J Auditorium le 16 février à 16h, organisé  conjointement par le ministère chinois de la Culture, le ministère des Arts et de la Culture de Maurice, l’ambassade de Chine, le CCC et le Département Culture de la province de Gansu. Le spectacle sera retransmis en direct à la télévision par la MBC.

La China Week prendra fin le 24 février avec la célébration du festival de la Lanterne, en accord avec la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill. Les troupes de danse et d’arts martiaux du CCC feront des démonstrations pour le public. Le dîner annuel de la Fête du Printemps aura lieu au retour de Pravind Jugnauth au pays, le 2 mars.