L’action civique lancée, hier, par le gouvernement pour nettoyer le pays continue. Showkutally Soodhun, qui est à la tête du comité en charge de la campagne Clean Up Mauritius, a réuni les maires et les présidents des conseils des districts aujourd’hui afin de discuter des actions futures.

La prochaine étape de cette campagne est le ramassage de matelas, métaux, réfrigérateurs et autres objets usagés. Une opération générale de ramassage de ce type de déchets aura lieu les 18 et 19 mars.

Outre les collectivités, le ministre du  Logement et des Terres explique que cette campagne, qui vise à promouvoir un environnement propre, bénéficie du soutien de la Special Mobile Force et du secteur privé.

Suivant les mesures de nettoyage, Soodhun annonce que des « milliers de plantes » seront mises en terre partout à travers le pays.

Le ministre du  Logement et des Terres a cependant déploré l’absence de la présidente du conseil de district de Rivière-Noire. Selon lui, Véronique Leu-Govind, membre du PMSD, aurait « boycotté l’action civique » pour des raisons politiques.