La sécurité sur les deux-roues est sa principale préoccupation. La Bikers Union se propose, en complément des moto-écoles que le gouvernement met en place, d’assurer la formation des motocyclistes.

Ce serait sur le mode de stage de perfectionnement, dit Vincent Quirin, vice-président de cette association qui regroupe de nombreux clubs de motards.

Il faudrait sensibiliser les automobilistes quant aux risques qu’encourent pilote et passager de moto.