Le Union of Private Secondary Education Employees critique vivement le 9-year schooling. Munsoo Kurrimbaccus, président du syndicat, estime que le cursus scolaire est inadapté aux élèves qui échouent en Grade 6 et passe en Grade 7. Concernant la filière technique destinée aux élèves qui échouent à l’issue des examens nationaux en Grade 9 (Form 3), Kurrimbaccus estime qu’il serait avantageux de repousser cette option après le Grade 11.

Il juge aussi que le critère de 5 credits pour accéder au Grade 12 (Higher School Certificate) est inadapté. Certains élèves avec 3 ou 4 credits réussissent tout de même au niveau universitaire, argue le syndicaliste. Si cette situation persiste, le syndicat aura recours à la justice.