«Napa soutir pouritir». Mais soutenir Rezistans ek Alternativ «pour remettre ce pays sur les rails». Tel est l’appel de Kugan Parapen. Le candidat du parti au papillon s’est enregistré pour la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes ce 4 novembre. Accompagné de jeunes du mouvement de gauche.

Le pays, dit-il, est «au bord d’une crise sociale» notamment en raison des inégalités qui n’ont cessé de croître ces dernières années». Ce scrutin, qui aura lieu le 17 décembre, est déterminant pour l’avenir du pays, estime le jeune professionnel.