Follow Us On

Slider

Ki manier ? Une question anodine, banale que tous les Mauriciens se posent régulièrement. Pour saluer un interlocuteur en général. Sans forcément s’attendre à une réponse fouillée, à entendre les états d’âme de celle ou celui en face. Evan Sohun choisit, lui, de gratter le vernis des apparences. De livrer ses différentes réponses à cette interrogation si simple et si vaste en même temps qu’il donne à voir à la galerie Imaaya.

Peintre, graphiste, illustrateur, ses travaux explorent des périodes troubles de sa vie, difficiles, compliqués. Comme le fait de devenir père, non pas une mais deux fois en seize mois. Du bonheur, certes, mais aussi un chamboulement qu’Evan Sohun affronte à travers ses personnages de monstres loufoques et poétiques, ses couleurs accrochés aux murs lors de cette seconde exposition en solo. «Les tableaux exposés expriment mon quotidien», soutient l’artiste.

Il signe également l’ouvrage «Hervé par Evan» dans le cadre des célébrations du centenaire de la naissance d’Hervé Masson. Le lancement a eu lieu le mois dernier.

Pratique

  • «Ki manier?» est visible jusqu’au 11 octobre à la galerie Imaaya, Cubicle, 35/37 route Royale, Phoenix. Horaires : de 9h30 à 17h du lundi au vendredi. Entrée gratuite.

  • «Monster Battle» : Atelier, le 10 octobre, avec Evan Sohun et dévid sur comment illustrer ses monstres intérieurs. Inscription requise. Tarif enfant : Rs 700 (de 16h à 17h30) ; adulte à Rs 900 (de 16h30 à 20h30). Infos au 6058256 ou en écrivant à : today@imaaya.com

  • «Hervé par Evan». En vente à Rs 700 en librairies.

Facebook Comments