Non. Le parti soleil n’a pas travaillé en faveur du MMM et de sa candidate à la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Le démenti formel vient de Pravind Jugnauth lui-même. Le Premier ministre et leader du MSM a, ce soir à St Pierre, félicité Arvin Boolell pour sa victoire.

Le candidat semblait avoir les meilleures chances, a noté Jugnauth. Qui n’a toutefois pas voulu faire de commentaire sur Roshi Bhadain, son ex-camarade de parti qui a provoqué cette élection.

Il n’y aura pas d’élections générales anticipées, réitère le chef du gouvernement, qui insiste que son équipe et lui ont encore du travail à abattre.

Le score de Boolell, qui a remporté ce scrutin avec plus de 4 800 voix d’avance, indique-t-il une remontée du Parti travailliste ? Jugnauth ne le pense pas. Il ne le craint pas non plus, ajoute-t-il.