Le Premier ministre n’en démord pas. Xavier Duval a raté le coche avec sa série d’interpellations, mardi dernier au Parlement, sur Showkutally Soodhun. Le leader de l’opposition, affirme Pravind Jugnauth, aurait pu lui donner l’occasion «d’éclaircir certains points». A la place, il a choisi de poser des questions sur des affaires en Cour ou sur lesquelles une enquête a toujours lieu, ou de se baser sur des allégations, relève le chef du gouvernement.

«S’il n’a pas confiance en moi, qu’il aille à la police ou se tourne vers d’autres institutions», rétorque Pravind Jugnauth.

Le chef de gouvernement était à la State House, ce matin, pour la prestation de serment de Roubina Jadoo-Jaunbocus comme ministre de l’Egalité des genres et de Fazila Jeewa-Daureeawoo comme Vice Prime minister.