Follow Us On

Slider

Le leader du Mouvement socialiste militant, Pravind Jugnauth, s’est dit très surpris par «l’urgence» de Vishnu Lutchmeenaraidoo à démissionner du gouvernement et comme élu. Le Premier ministre a confirmé, dans la foulée, ce qu’avait indiqué le Chief Whip la semaine dernière : il y aura bel et bien une élection partielle à Piton/Rivière-du-Rempart et l’alliance gouvernementale compte bien y présenter un candidat.

«On verra si l’opposition criera que j’ai quitté le terrain», a lancé le chef du gouvernement. «Je ne viens pas baratiner», a réaffirmé Jugnauth. En soutenant, à propos de l’opposition : «Zot pou vini, nou pou manz ar zot.»

Le Premier ministre n’a toutefois pas précisé de date ni l’identité de la personne qui sera désigné, indiquant seulement qu’il y a en a «beaucoup».

A propos de Vishnu Lutchmeenaraidoo, Jugnauth a déclaré qu’il n’a pas apprécié la «manière de faire». Car il avait demandé à son ancien chef de la diplomatie qu’ils se rencontrent à son retour, le dimanche 24 mars, avant qu’il n’officialise son départ.

Lutchmeenaraidoo lui a alors fait comprendre que le courrier avait déjà été envoyé à la présidence de la République et à la Speaker. Et «ki’nn ariv ler e li bizin retourn dan so lakav». Ce à quoi le chef du gouvernement lui a souhaité «bonne chance dans la cave».

Interrogé sur de possibles tensions entre les deux hommes, le Premier ministre a redit avoir «une très bonne relation» avec le ministre démissionnaire. «Combien de fois ai-je pris position en sa faveur ? Je ne l’ai pas laissé tomber», a souligné Pravind Jugnauth.

Il souhaitait, en revanche, entendre les explications de son prédécesseur aux Finances quant à sa «honte» sur le taux de croissance qui stagne à 3% depuis dix ans. Des propos inexacts, a dit le Grand argentier.

Rentré hier de mission à l’étranger, Pravind Jugnauth a animé un point de presse ce lundi 25 mars au bâtiment du Sun Trust, siège du MSM.

Il a souligné l’importance de son intervention à Vienne, il y a une dizaine de jours, à la 62session ministérielle de la Commission des stupéfiants, et de sa rencontre avec Theresa May la semaine dernière sur le dossier Chagos.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Classe 4 à Rodrigues : 402 réfugiés, rafales de 158 km/h et 73% des foyers dans le noir

Rodrigues passera une très mauvaise nuit. Le cyclone Joaninha continue à se rapprocher de l’île, qui demeure en alerte de...

Close