Le Senior Chief Executive du ministère des Terres et du Logement maintient. « Je n’ai rien à me reprocher. » Soopramanien Pather a fait une brève déclaration à l’issue des trois heures et demie passée, cet après-midi, dans les locaux de Central Criminal Investigation Department. Le haut fonctionnaire affirme avoir fait son travail « au mieux de [ses] capacités ».

Les enquêteurs l’ont convoqué ce mardi 31 mars dans le cadre de l’enquête ouverte sur Betamax.

Pather se rendra de nouveau aux Casernes centrales demain.