L’ancien ministre des Infrastructures publiques et du Transport s’est rendu une nouvelle fois aujourd’hui au Central Criminal Investigation Department dans le cadre de l’enquête sur Betamax. Pendant plus de trois heures, Anil Bachoo a une nouvelle fois répondu aux questions des enquêteurs sur les procédures ayant mené à l’octroi, à la compagnie Betamax, du contrat de fret pour le carburant acheté par Maurice.

Ses deux avocats et Anil Bachoo lui-même expliquent que l’enquête se déroule bien car l’ancien ministre a décidé de « collaborer pleinement ». Anil Bachoo est attendu à nouveau aux Casernes centrales demain matin.