C’est « sans amertume mais très chagrin » que Jacques Panglose quitte le PMSD. Dans un entretien à ION News, l’ex-porte-parole des bleus explique les raisons qui l’ont poussé à la démission.

Selon l’avocat, c’est d’abord son incapacité à convaincre Xavier Duval sur la stratégie à adopter sur la question de la réforme électorale qui l’a convaincu de quitter le PMSD. Car pour lui, la fin du Best Loser System remet en cause le fondement même de notre démocratie. Il aurait donc souhaité que le leader du PMSD utilise cet argumentaire juridique pour contrer le projet du Premier ministre.

Or, l’attitude conciliante de Xavier Duval et son refus de prendre une position tranchée sur la question lors du congrès du PMSD d’hier ont convaincu Panglose qu’il n’allait pas réussir ce plaidoyer politique et juridique.

Ce proche de Xavier et de sir Gaëtan Duval, qui révèle avoir failli se joindre au Parti travailliste de sir Seewoosagur Ramgoolam en 1975, affirme mettre fin à sa carrière politique en quittant le PMSD. Il préfère se consacrer dorénavant uniquement à son métier d’avocat.