Quarante circonscriptions. Cent parlementaires : deux élus par circonscription à travers le système de First Past the Post, les autres 20 choisis selon un système de proportionnelle basée sur la «party list». Voilà l’une des principales propositions du Mouvement Premier Mai dans le sillage de celles du gouvernement.

Jack Bizlall, l’un des animateurs, demande également l’abolition du Best Loser System et la parité homme-femme. Estimant que deux listes distinctes pour ces deux catégories devraient être proposées aux électeurs.

Une lettre sera adressée d’ici vendredi au Premier ministre en vue d’une rencontre avec son comité de techniciens pour discuter des propositions du Mouvement Premier Mai sur la réforme électorale.