Follow Us On

Slider

Qu’ils soient en Angleterre, aux Seychelles ou à Maurice, l’Etat doit s’assurer du soutien de tous les Chagossiens, estime Jack Bizlall. Pour le porte-parole du Mouvement Premier Mai : « Si nous perdons [leur] soutien, nous courons le risque de perdre les Chagos. »

Le syndicaliste et militant prévient, dans la foulée,  le leader du Groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult, contre ceux qui tenteraient de le « manipuler ».

Outre de saisir l’Assemblée générale des Nations unies, Bizlall propose que Maurice organise, chaque année, une conférence de démilitarisation et de décolonisation de l’océan Indien.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Les comptables se penchent sur leur rôle

L’importance grandissante des auditeurs, l’éthique, le code de gouvernance d’entreprise… sont parmi les principaux sujets abordés lors du forum des...

Close