Que pourra un élu de plus du MMM, du PMSD, du PTr au Parlement ? C’est la question que pose Jack Bizlall aux dirigeants des partis traditionnels venus s’affronter à Belle-Rose/Quatre-Bornes. L’animateur du Muvman Premye Me estime, du reste, qu’«il faut des gens qui ont d’autres idées, d’autres positions de classe».

Jack Bizlall fait partie de la quarantaine de candidats qui se sont enregistrés aujourd’hui au Sodnac SSS en vue de la partielle du 17 décembre.