C’est entouré de Ravi Rutna, Sanjeev Teeluckdharry, Vijaya Sumputh et Anil Gayan qu’Ivan Collendaveloo a tenu une réunion nocturne ce vendredi à Rivière du Rempart. L’objectif affiché : empêcher la conclusion d’une alliance Travailliste-MMM et faire pression sur Paul Bérenger afin que le Remake MMM-MSM revienne à l’agenda.

Ivan Collendavelloo exhorte les « militants déçus du MMM » à ne pas se laisser « intimider » par la direction du parti en se rendant en grand nombre à la prochaine assemblée des délégués du 15 juin. L’ancien membre de l’exécutif mauve appelle les militants à voter massivement contre une alliance PTr-MMM ce jour-là. Et ainsi désavouer Bérenger, que Collendavelloo voit désormais davantage dans un rôle de « conseiller » plutôt que de leader. Cette fonction devrait plutôt revenir à des « jeunes » comme Kavi Ramano ou Ajay Gunness selon le dissident.

Le petit groupe qui s’est constitué autour de Collendavelloo compte multiplier les réunions à travers l’ile. D’ailleurs, la prochaine sera organisée à Cité Barkly, l’antre électoral de Rajesh Bhagwan. Et l’ancien camarade de lutte de Bérenger de défier: « aucun bulldozer ne pourra m’empêcher d’y tenir ma réunion ».

Interrogé sur l’action d’Ivan Collendavelloo, Pravind Jugnauth a confié ce samedi avoir parlé avec lui. Toutefois, le leader du MSM précisé qu’il est resté « à l’écoute » sans toutefois discuter d’actions communes concrètes.