Follow Us On

Slider

L’ex-présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim avait écrit à l’ex-Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth (SAJ), à présent ministre mentor, le 27 octobre 2017 au sujet d’un Investment Banking Licence en faveur d’Alvaro Sobrinho. Cette révélation a été faite par Pratima Soorawon, une Office Management Assistant à la State House devant le président de la Commission d’enquête Asraf Cauhnye ce jeudi 1er novembre.

Dans sa lettre, l’ex-présidente a énuméré les activités d’Alvaro Sobrinho, notamment au sein de l’ASA Group qui avait déjà obtenu cinq permis d’opération de la Financial Services Commission (FSC). Le groupe a investi plus de Rs 210 millions dans le secteur financier et l’Angolais proposait d’investir environ Rs 350 millions l’année 2018 pour lancer Investment Bank, a indiqué Gurib-Fakim.

Dans sa correspondance, elle avait également souligné que l’homme d’affaire compte acquérir un terrain 4500 m2 à Ebène pour la construction d’un bâtiment pour son groupe. Elle avait écrit à SAJ en ces termes «ASA has submitted an application at the FSC for an Investment Banking Licence since September 2017, which is still into consideration». AGF avait demandé à SAJ «to kindly look into both matters and ensure with relevant authorities that they are attended promptly».

L’ex-locataire avait exprimé son mécontentement à SAJ sur le transfert au ministère du Fonction publique de son Confidential Secretary, Dass Appadu. Dans la lettre datée du 31 octobre 2016, l’ex-locataire de Réduit avait décrit Dass Appadu comme quelqu’un de «hardworking» qu’elle connaît depuis 30 ans. «He is engaged in numerous projects at the State House», a dit l’ex-présidente en ajourant : «I cannot entertain any change of posting of my secretary. I propose the posting to be quashed». Malgrè tout, Dass Appadu avait été transféré.

Facebook Comments