La Tanzanie connaît de grands chantiers en ce moment. Le plus important cette année étant celui du port de Zanzibar, qui se veut le plus grand du continent.

Des projets de développement qui nécessiteront des financements importants, a fait remarquer Pravind Jugnauth hier. Le Premier ministre espère d’ailleurs que la Tanzanie utilisera la plateforme des services financiers de Maurice pour lever des fonds. Et que les autorités des deux pays collaboreront pour arriver à un scénario gagnant-gagnant pour les deux parties.

Le chef du gouvernement était présent, ce 23 mars, à un business forum organisé par la Chambre de commerce et d’industrie axé sur les affaires en Tanzanie.

Son homologue Kassim Majaliwa a, en personne, mis en avant les atouts de son pays et les opportunités qui pourraient intéresser la communauté des affaires mauricienne. A l’exemple du tourisme, de l’agriculture (il pense au coton) ou de l’agro-industrie.

En mission à Maurice dans le cadre de la Plateforme économique africaine, qui s’est tenue en début de semaine, le Premier ministre tanzanien et sa délégation en ont profité pour visiter l’usine sucrière d’Alteo, le 21 mars.

Le groupe est le principal actionnaire de TPC Ltd, importante sucrerie de Tanzanie. Il y opère également une centrale thermique.

Photo : Le Premier ministre Pravind Jugnauth et son homologue tanzanien, Kassim Majaliwa.