Follow Us On

Slider

Interpol a réunit des pays de la Comesa à Maurice cette semaine pour se pencher sur les délits financiers, plus particulièrement le blanchiment et le financement du terrorisme. Prenant la parole lors de l’ouverture d’un atelier de travail trois jours ce mercredi 12 juin à l’hôtel Intercontinental, à Balaclava, le patron du Central Criminal Investigation Department (CCID), l’ACP Devanand Reekoye a évoqué l’importance pour les autorités de ces pays à «se familiariser avec les dernières techniques d’investigation» dans ce domaine.

L’ACP Reekoye a aussi mis en exergue le fait que les réseaux sociaux soient de plus en plus utilisés pour ces types de délits. Cet atelier de travail s’insère dans le cadre de la promotion de la sécurité maritime dans la région océan Indien. Il souligne que l’investigation pour ce type de crime est fastidieuse et que la collaboration des pays de la région est cruciale. Cet atelier permettra les pays de la région de renforcer leur collaboration, notamment dans l’échange de renseignements.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, En continu
Argentine : Il est condamné à dédommager son ex-femme pour 27 ans de tâches ménagères

C'est un verdict qui fera date. La justice argentine a condamné un homme à verser des dommages de 8 millions...

Close