La nouvelle Constitution du MMM est « un modèle pour le monde entier », estime le leader des mauves. A l’occasion du congrès organisé en marge du 8-Mars, Paul Bérenger rappelle que le MMM s’est engagé à ce qu’il y ait parité hommes-femmes au sein du parti d’ici 2030.

Le chef des mauves a aussi déploré les violences dont sont victimes les femmes. Tout en retraçant les combats menés par certaines femmes à travers l’histoire : le rôle crucial des femmes dans la révolution française ; Nanny, aussi appelée reine des esclaves marrons en Jamaïque et figure de résistance ; ou encore Lakshmibhai, reine de Jhansi, qui fut à la tête d’un soulèvement contre les Anglais en Inde en 1857.

Les femmes en politique ont été l’autre grande thématique de ce rassemblement organisé au Plaza. Sundee Beedassy, présidente de la commission femmes, a insisté sur la nécessité d’instaurer un quota minimum pour la représentativité féminine aux élections générales. A l’exemple des 30% minimum de femmes candidates requises aux élections municipales et régionales.

Arianne Navarre-Marie, Deputy Leader, Jenny Adebiro et Dorine Chukowry ont aussi pris la parole.

Photo : Paul Bérenger, leader du MMM, est entouré d’Arianne Navarre-Marie, de Sundee Beedassy, Jenny Adeniro, Gayatree Dayal et Dorine Chukowry.