Où en est la situation en ce qu’il s’agit de l’abattage des chauves-souris à Maurice ? A quelques semaines de la récolte de letchis et de mangues, «un comité se penche sur la question», affirme le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun. Si le gouvernement encourage la protection des récoltes à travers l’installation de filets à des prix subventionnés, «la population de chauve-souris est encore assez nombreuse pour continuer à causer des dégâts», dit-il. Il déclare qu’il faudra trouver une solution alternative pour contrôler la population de ces roussettes estimée à environ 66 000 individus. Le ministre annonce qu’un programme de contrôle sera de nouveau d’actualité, comme annoncé par ION News en juillet dernier.