Le KIP Centre for Leadership, en collaboration avec Gordon Institute of Business Science (GIBS), lancé aujourd’hui 15 mars sa troisième session de formation réservée aux femmes cadres supérieurs. Chaque année, le KIP Centre invite 20 femmes de différents secteurs à participer à cet atelier de trois jours et de compléter la formation en Afrique du Sud, à la GIBS Business School.

La Vice Prime minister Fazila Jeewa-Daureeawoo insiste : le secteur privé doit faire en sorte qu’il y ait plus de femmes au sein des conseils d’administration.

La présidente du KIP Centre for Leadership, Lillka Cuttaree, a quant à elle expliqué que cet atelier est le résultat d’une action concertée entre le gouvernement et le secteur privé pour que les femmes soient valorisées et que leurs contributions sociales et économiques soient reconnues.