Follow Us On

Slider

«Tonton cigare», «dracula», «oiseau de mauvais augure»… Bobby Hurreeram n’a pas manqué de qualificatifs à l’encontre de Navin Ramgoolam. Dont le Chief Whip n’a pourtant pas une fois cité le nom, hier, durant la conférence de presse des porte-parole du gouvernement.

Hurreeram a fustigé le message de fin d’année du leader du Parti travailliste. Celui-ci, dit-il, était bourré de «critiques» et de «négativité» dont le pays peut se passer.

Il est «clair» que dans la «lutte» actuelle sur l’échiquier politique, «il n’y a plus de place pour ceux de la trempe de M. Cigare», a renchérit le Chief Whip.

Navin Ramgoolam avait dressé un réquisitoire contre Pravind Jugnauth, taisant son nom mais se référant à lui comme «linpos».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Bérenger réclame la démission de Glover de la commission de pourvoi en grâce

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) demande au président de la Commission de pourvoi en grâce, sir Victor Glover,...

Close