On connaissait les bienfaits du thé vert dans la prévention du diabète de type 2. Des chercheurs mauriciens ont d’ailleurs apporté leur contribution aux nombreuses études menées sur le sujet. On connaissait toutefois moins, contre la même maladie, l’action de la… femme chinoise. A en croire notre ministre de la Santé, en tout cas, se marier à l’une d’elles réduirait drastiquement l’apparition du diabète de type 2. Lormus Bundhoo en viendrait-il presque à regretter à regretter ses premières épousailles ? Mais non, c’est pour rire. C’est pour rire, on vous dit.