Parfois, des mots lui échappent. Ou sa prononciation n’est pas tout à fait juste. Navin Ramgoolam ne se laisse pas pour autant démonter quand il s’adresse à son auditoire en bhojpuri. Même si cela peut donner lieu à quelques maladresses, comme le vendredi 11 mai à Fond-du-Sac, lors du congrès du Parti travailliste. Le ION News Humour Desk s’y est intéressé de près.

Aussi