Ils sont très remontés. Les habitants de Cassis et de Les Salines ne comptent pas céder face à la hausse des tarifs des taxis qui desservent leur région. Le trajet sur Port-Louis est passé, durant la semaine, de Rs 20 à Rs 25. Une hausse injustifiée, selon eux, et qui est une conséquence directe de la hausse des tarifs de l’essence et du diesel.

Suivant une réunion nocturne, le vendredi 25 mai, à Cassis, décision a été prise de solliciter le Road Traffic Commissioner, explique Olivier Bancoult.