Follow Us On

Slider

LoveBridge est un projet à long terme. Harold Mayer, qui co-préside son conseil d’administration, insiste sur ce point. Le projet, annoncé en fanfare l’année dernière par Vishnu Lutchmeenaraidoo, bénéficie de Rs 100 millions du gouvernement.

En conférence de presse aujourd’hui, Harold Mayer est revenu sur le fonctionnement de LoveBridge. Le projet, dit-il, existe depuis trois ans et est mis en œuvre, pour l’heure, par le biais de 46 cellules. Chaque cellule comprenant des accompagnateurs, des bénéficiaires et des travailleurs sociaux.

Contrairement aux autres associations, explique Sabrina Puddoo, District Coordinator, le personnel est rémunéré. Les fonds, assure-t-elle en soulignant que le projet s’étend sur 20 ans, seront utilisés au fur et à mesure.

Le projet recherche actuellement des volontaires pour agir comme accompagnateur. Des soirées de présentation seront organisées à partir du 15 juillet. Ceux qui s’inscriront seront formés à raison d’une demi-journée par semaine pendant 6 mois.

Facebook Comments