Le gouvernement ambitionne de faire de l’industrie du cinéma un pilier économique. Le ministre du Tourisme Anil Gayan l’a réaffirmé, hier soir, lors de l’ouverture officielle de la Mauritius Cinema Week. Celle-ci s’est déroulée à Goodlands, lors d’une soirée à thème.

L’un des axes importants et exploitable pour notre centre financier est le montage financier, explique Nando Bodha, ministre des Infrastructures publiques. Car il n’y a pas que l’aspect tournage, poursuit-il, même si le «Film Rebate Scheme» pour les films tournés à Maurice, que gère l’Economic Development Board, «donne d’excellents résultats».

Présent à la Demeure St Antoine, Prabhu Deva, acteur bollywoodien, souligne qu’il apprécie beaucoup l’atmosphère de Maurice et ses habitants, très sympathiques.

Masterclass et projections gratuites sont au programme jusqu’au 21 octobre. La Cinema Week prendra fin le dimanche 21 octobre avec l’Award Ceremony au Swami Vivekananda International Conventional Centre, à Pailles.