Follow Us On

Slider

Les employés d’hôtels ont la responsabilité de respecter et de protéger la vie privée des clients qui y séjournent. C’est le message du ministre du Tourisme Anil Gayan ce lundi 12 août à l’issue d’un atelier de travail organisé par la Tourism Employees Welfare Fund (FEWF) à l’hôtel Voilà Bagatelle.

Il souligne que dans plusieurs pays, «beaucoup d’importance est accordée à la protection des données». Il se réfère ici à la General Data Protection Regulation en vigueur dans l’Union européenne depuis mai 2018.

Selon le ministre du Tourisme, des employés d’hôtels n’hésitent pas à lever le voile sur la vie privée des touristes dans les médias. Cela fait «beaucoup de torts» à l’image de Maurice, assure-t-il. Interrogé quant aux récentes révélations autour des consommations d’un politicien de la majorité dans un établissement du Nord (Etienne Sinatambou : Ndlr), Anil Gayan fait ressortir que des journalistes bénéficient également de «billets gratuits» pour «faire de la promotion».

Facebook Comments