Follow Us On

Slider

Le ministre de la Santé s’est montré rassurant lors du lancement de la campagne de vaccination contre le cancer du col de l’utérus. A l’école de Barkly, Anil Gayan a affirmé que le vaccin Human Papilloma Virus protège efficacement les jeunes filles si celles-ci reçoivent le traitement avant leurs premiers contacts sexuels. Rappelant que cette politique de santé publique a été adoptée dans de nombreux pays, le ministre de la santé a rassuré les parents sur l’absence d’effets secondaires.

Le vaccin HPV sera administré à partir de 2017 à toutes les élèves de grade 5. Environ 9 000 filles à Maurice et 500 à Rodrigues seront concernées par la campagne de vaccination.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Seeruttun rassure sur la santé des animaux sacrifiés pour la fête Eid ul Adha

La viande des animaux touchée par la fièvre aphteuse ne comporte pas de danger pour l’humain. Mais elle peut être...

Close