Follow Us On

Slider

Réclamé par les ONG engagées dans la réhabilitation des toxicomanes et la prévention, l’Observatoire des drogues verra le jour. C’est Anil Gayan lui-même qui l’a annoncé, ce vendredi 25 septembre. La mission de cette instance : surveiller et évaluer la situation des drogues et des usagers à Maurice. Cela afin de pouvoir, d’une part, récolter les informations de partout et les faire remonter. Et, d’autre part, de « développer les stratégies nécessaires pour contrôler le fléau de la drogue », voire la « mater », soutient le ministre de la Santé.

L’Observatoire sera présidé par le Dr Vassen Pauvaday, directeur général des services de santé. Et réunira les divers acteurs concernés par la question des drogues : les ONG, les ministères de la Santé, de l’Education, de la Jeunesse et des Sports mais aussi de l’Intégration sociale, la Mauritius Revenue Authority, un représentant du bureau du Premier ministre, le Commissaire de police, un responsable des services pénitenciers, la Natresa, la Financial Services Commission de même que l’Association pharmaceutique de l’île Maurice.

Revenant sur la question des drogues synthétiques, qui a fait une incursion inquiétante dans certains collèges, Anil Gayan rappelle que ces substances sont désormais interdites sous la Dangerous Drugs Act. Le ministère de la Santé compte, par ailleurs, déposer devant la Commission d’enquête sur le trafic de drogues.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Collendavelloo attribue la seule «année de honte» de «l’histoire glorieuse» du MMM à Bérenger

Malgré la séparation, le leader du Muvman Liberater a tenu à souhaiter un joyeux 46e anniversaire à ses camarades du MMM....

Close