Après Paul Bérenger, c’est au tour d’Alan Ganoo de dénoncer le manque de transparence autour de la compagnie Omega Ark.

Pour le président du Mouvement patriotique, le ministre des Finances « a un devoir d’éclairer davantage le public » sur cette affaire.

Le rachat de l’ex-hôpital Apollo Bramwell a fait l’objet d’une Private Notice Question houleuse, ce mercredi 31 août, au Parlement.

Abordant l’affaire Trilochun, Ganoo estime que la polémique entourant l’homme de loi vient « éclabousser le gouvernement ». Et que, s’agissant des honoraires des hommes de loi retenus par les corps parapublics, l’Etat et le gouvernement devraient se concerter sur un protocole. Cela afin d’éviter l’« abus des fonds publics ».