Le président du Mouvement patriotique estime que les affaires Raj Dayal et Vishnu Lutchmeenaraidoo ont « accentué le dégoût » de la population à l’égard de la classe politique.

Si Ganoo pense que les preuves accablantes incriminant l’ancien ministre de l’Environnement justifie sa démission, il s’étonne que Vishnu Lutchmeenaraidoo ne lui emboîte pas le pas. Selon le parlementaire, le ministre des Affaires étrangères doit présenter immédiatement sa démission.