«Accablant !» Le rapport de Kroll sur Álvaro Sobrinho ferait état de la «très mauvaise réputation» de l’homme d’affaires dans par le monde, à en croire le document remis par Xavier Duval à la presse aujourd’hui.

L’entreprise spécialisée dans les investigations, mandatée par la Financial Services Commission pour enquêter sur l’Angolais, aurait rendu son rapport en date du 21 avril (lire en intégralité plus bas).

Hormis son pays natal où il jouirait de «protections» en haut lieu, Sobrinho serait «presque persona non grata», indique le leader de l’opposition en s’appuyant sur le document en sa possession.

Or, selon Duval, la Financial Services Commission aurait récemment tenu une réunion lors de laquelle il a été décidé de lever l’interdiction d’opérer pesant sur les entreprises liées à Sobrinho. Ce faisant, la FSC pourrait avoir enfreint la loi et être sujette à des délits de corruption ou de trafic d’influence, poursuit le leader de l’opposition.

C’est dans le sillage de cette réunion et de cette décision, affirme Duval, qu’il faut considérer la démission de Dhiren Dabee, le 1er juin dernier, mais aussi celles de trois autres membres du board  de la FSC.

Warda Dulmar Ebrahim, Rhoy Ramlackhan et Jacques Li Chung auraient emboîté le pas au Solicitor General hier, avance Duval. Pour ce dernier, «ces quatre démissions sont liées directement à l’affaire Sobrinho».

Le leader de l’opposition allègue qu’il y a eu «énormément de pression du gouvernement sur la FSC» dans cette affaire. Il s’interroge d’ailleurs sur le «genre de protection» dont Sobrinho bénéficierait à Maurice.

Seule «une enquête serrée ou une commission d’enquête», dit Duval, peut rétablir la vérité. «Si nous n’avons pas cette réputation de ‘propreté’, il ne nous reste rien» au niveau des services financiers, souligne-t-il.

Nous avons contacté la FSC et sommes en attente de ses réponses.

[Mise à jour: 14h15] La FSC s’est refusée à tout commentaire.

[Mise à jour: 15h12] MWarda Ebrahim ne souhaite pas non plus commenter cette affaire. Son entourage confirme cependant qu’elle a démissionné du board hier. De même que Jacques Li Chung et Rhoy Ramlackhan.

Kroll Report by ION News on Scribd


Chat Conversation End
Type a message…

Choose Files
Choose Files
Chat (Off)