Follow Us On

Slider

Les ex-employés des usines de la société textile Palmar Ltée patienteront jusqu’au 18 avril pour l’obtention de leur compensation. Au cas contraire, ils descendront dans les rues de la capitale en compagnie de leurs proches, a déclaré leur représentant syndical Faizal Ally Beegun lors d’une manifestation symbolique en face de l’Hôtel du gouvernement, ce lundi 18 mars.

Pancartes en mains, dix ouvriers de Palmar Ltée et le négociateur syndical ont manifesté alors que quelque 300 de leurs anciens collègues étaient disséminés dans Port-Louis. Ils ont ensuite marché jusqu’au bureau du Receiver Manager, Afsar Ebrahim. «La Mauritius Commercial Bank, le gouvernement et l’ancien propriétaire de l’usine Thierry Lagesse travailleront de concert afin de contribuer et mettre à jour un fond pour que les ex-employées puissent être indemnisés», lance Faizal Ally Beegun.

1 318 travailleurs, dont 904 Mauriciens, se sont retrouvés à la rue lorsque la société fondée par Thierry Lagesse, l’une des plus grosses fortunes de l’île, a mis la clé sous le paillasson pour des dettes de plus de Rs 600 millions auprès de la Mauritius Commercial Bank.

Facebook Comments