La Speaker est revenue, hier, sur sa décision de faire suspendre le leader de l’opposition pour deux séances. Maya Hanoomanjee a d’ailleurs fait la chronologie des événements.

La présidente de l’Assemblée nationale souligne ainsi que la Private Notice Question de la semaine dernière a été marquée par de nombreuses interruptions. Rognant ainsi sur le temps imparti.

Expulsé de la séance du jour pour avoir manqué de respect à Maya Hanoomanjee, Xavier Duval était d’accord pour ne pas assister au reste de travaux, le 24 octobre. Car il avait signifié qu’il ne s’excuserait pas, a expliqué la Speaker. Qui s’était entretenue avec le leader de l’opposition tout juste après leur clash.

Toutefois, à la reprise, le sergeant-at-arms devait informer Hanoomanjee que Duval compter regagner l’hémicycle. Ce qui, déclare celle-ci, ne lui a laissé d’autre choix que de recourir au Standing Order 49.