C’est en musique et en danse qu’Emtel a convié ses invités à célébrer son quart de siècle. Le spectacle présenté hier soir au centre de conférences de Pailles a réuni des artistes de « haut niveau » pour un show qui « reflète l’identité mauricienne », souligne Darma Mootien de l’agence Immedia qui s’est chargée de la coordination.

Le Conservatoire national de musique François Mitterrand a ainsi été mis à contribution. Les 58 musiciens sur scène interprétant notamment, sous la baguette de Claudie Ricaud, une version de Larivier Tanie réarrangée pour l’occasion. La troupe d’Anna Patten et de Sanedhip Bhimjee, Art Academy, a également privilégié la carte de la fraîcheur avec leur numéro de danse. Celui-ci, créé pour les 25 ans d’Emtel, mêlait kathak, sega et derviche tourneur.

Autre jeune talent mauricien à l’honneur, celui de l’acrobate aérienne Shaheen Saliahmohamed. Suspendue à ces bouts d’étoffe, sans filet ni filin de sécurité, à neuf mètres du sol. La Senzen Art View Cultural Troup de Chine était également de la partie.

Pour Shyam Roy, CEO d’Emtel, sa compagnie reste résolument tournée vers l’avenir, avec toujours pour leitmotiv la satisfaction du client.