La plus jeune a 19 ans. La plus âgée ? On ne demande pas son âge à une dame. Leur point commun ? Ces deux femmes ont toutes deux suivi des cours d’alphabétisation dispensés par des formateurs du National Women’s Council dans les centres communautaires. Elles sont 90 à total à avoir reçu leur certificat aujourd’hui, pour avoir complété le niveau 1 ou le niveau 2 de ce programme de deux ans.

Celles qui se sont distinguées dans des concours de dictée en anglais, français et kreol ont aussi été récompensées.