Les consultations pré-budgétaires se poursuivent. Après les syndicats et la société civile hier, c’était au tour des acteurs du secteur agricole de rencontrer le Premier ministre et ministre des Finances.

Eleveurs, petits planteurs et pêcheurs ont pu faire part de leurs griefs à Pravind Jugnauth lors d’une réunion à laquelle assistaient également Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie, et Sunil Bholah, ministre des Entreprises et des Coopératives.

Pour Lindsay Veerapen, qui préside la Fédération des éleveurs porcins, l’urgence pour ces derniers reste un emprunt contracté auprès de la Development Bank of Mauritius.

Les petits planteurs, explique Kreepalloo Sunghoon, se sont notamment attardés sur le secteur sucre et sur les mesures pour renforcer la production vivrière.