Follow Us On

Slider

S’il comprend la frustration des Curepipiens privés d’eau depuis plusieurs jours, le Premier ministre estime cependant que les manifestations de samedi ne sont «pas une manière de faire». Pravind Jugnauth réprouve en particulier le blocage des rues par les manifestants qui ont aussi brûlé des pneus.

Le chef du gouvernement en appelle à la compréhension et à la collaboration de tout un chacun. Rappelant qu’à Curepipe, les problèmes de fourniture rencontrés la semaine dernière ont été causés par des travaux pour remplacer des tuyaux datant du XIXe siècle. Et que ces travaux concernent d’autres régions afin d’assurer une meilleure distribution sur le long terme.

Des habitants de certains quartiers sont tombés dans les rues, le samedi 23 mars, énervés d’être sans eau courante depuis plusieurs jours. Si la Central Water Authority avait promis de dépêcher des camions-citernes, tous les foyers n’ont pas été desservis, selon des Curepipiens.

Pravind Jugnauth réagissait lors du point de presse qu’il a animé ce lundi 25 mars où il a confirmé la tenue d’une élection partielle suite à la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo, il y a quelques jours.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Live] Partielle au no 7 : Jugnauth rencontre la presse au Sun Trust

«Rien ne changera mon calendrier électoral», affirme Pravind Jugnauth. Au lendemain de son retour au pays, le Premier ministre anime...

Close