Follow Us On

Slider

Il se dit «fier» d’avoir été suspendu pour deux séances parlementaires, dont celle qui a repris il y a environ une demi-heure. «Je ne peux pas présenter mes excuses quand la démocratie est en danger», affirme Xavier Duval. Le leader de l’opposition a d’abord été exclu pour avoir tenu tête à la Speaker. Avant d’être expulsé suivant une motion du Premier ministre.

La raison de la discorde ? Le temps alloué pour les questions supplémentaires sur le projet Metro Express était insuffisant, insiste Duval. Alors que le ministre Bodha a pu parler en long et en large pour sa réponse écrite à la Private Notice Question, poursuit-il. C’est là une tentative de faire de la PNQ «une bouffonnade», avec l’aide de la Speaker, selon Duval.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Jugnauth: «Duval fait un show de mauvais goût pour la population»

Pour le Premier ministre, c’est parce que le leader de l’opposition a perdu pied durant sa Private Notice Question sur...

Close