Le leader de l’opposition apprécie moindrement l’annonce du «Chief Whip» qu’une élection partielle sera organisée dans la circonscription Piton/Rivière-du-Rempart dans le sillage de la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo. Xavier Duval a lancé lors de sa conférence de presse du samedi 23 mars que Bobby Hurreeram mérite un «certificat fou» et doit impérativement consulter un psychiatre.

Réagissant aux propos du leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) quelques minutes plus tard, le «Chief Whip» se demande depuis quand Xavier Duval est qualifié pour dresser son profil psychiatrique. Bobby Hurreeram estime que l’ex-n°2 du gouvernement est frustré depuis la raclée des bleus à la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes.

Le PMSD a été «cut down to size», lance le porte-parole du gouvernement et prévoit que le parti du Coq sera «dissolved» lors de la partielle au n° 7.