Il avait jusqu’ici évité de se prononcer publiquement sur la question. Ce matin, Xavier Duval revient toutefois sur la polémique entourant les notes de restaurant qu’il a fait rembourser par la Mauritius Tourism Promotion Authority. Cela relève de la « pratique normale pour un ministre du Tourisme de recevoir de temps en temps des gens », a-t-il expliqué ce matin aux journalistes présents à l’université de Maurice. Xavier Duval y était invité pour le lancement de la réédition de l’étude de Charles Baissac sur le « patois créole mauricien ».

Le ministre du Tourisme précise que ses dépenses représentent « à peu près un quart » de ce qu’ont coûté des prestations similaires « dans le passé ». Le recours à ce genre de « bassesse », poursuit-il, est la « preuve qu’il n’y a rien contre moi ».

Pour Xavier Duval, le Mouvement patriotique joue un « rôle de lèche-botte » et fait de « l’opposition très sélective » en s’attaquant ainsi à lui. Joe Lesjongard, membre du parti de la rose, avait invité le ministre du Tourisme à s’expliquer sur ces dépenses, lors de la conférence de presse du MP, vendredi juillet. Xavier Duval invite, pour sa part, les membres du MP à rejoindre le MSM ou un autre parti mais surtout, à quitter ce « bateau qui prend l’eau ».