«Nous avons tiré les leçons» de la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes, assure Xavier Duval. Cela se reflétera, dit le leader du PMSD, dans l’action du parti sur le terrain mais aussi à l’Assemblée nationale ainsi qu’au niveau de la direction. Ainsi, chaque député se chargera d’un dossier. Tandis qu’il y aura «refonte» au niveau des quartiers et circonscriptions.

Le PMSD renouvelle également ses instances. Véronique Leu-Govind, qui a été présidente du conseil de district de Rivière-Noire, succédera à Robert Pallamy à la présidence des bleus. Celui-ci se chargera de la commission économique.

Mahmad Kodabaccus est maintenu au poste de secrétaire général. Khushal Lobine devient le nouveau porte-parole tandis qu’Arline Koenig présidera l’aile féminine. L’ex-adjoint au lord-maire Loïc Dick présidera, pour sa part, l’aile jeunes des bleus.

Le PMSD a tenu son congrès à Réduit, ce 1er mai.