Ce n’est pas une consigne de vote, mais le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation est conscient que ses « camarades » suivront son choix électoral lors des élections générales du 10 décembre. Somduth Dulthumun a expliqué aujourd’hui que son vote n’est « pas communal » mais plutôt motivé par le fait qu’il ne fait pas confiance au MMM et à Paul Bérenger.