La ministre de l’Education se veut rassurante pour la rentrée scolaire de 2018. Selon Leela Devi Dookun-Luchoomun, tous les élèves trouveront une place dans un collège bien que l’exercice se fasse désormais sur une base régionale.

Si des parents ont exprimé des craintes que leur enfant ne fréquente pas un «bon collège», la ministre insiste pour sa part que «tous nos collèges sont des ‘star schools’». Ajoutant que ce sont les élèves qui font la réputation d’un établissement, et non le bâtiment.

Alors que les premiers examens menant au Primary School Achievement Certificate ont pris fin la semaine dernière, Dookun-Luchoomun fait encore ressortir que la réforme est «bien entamée» au niveau du primaire. La formation des enseignants se poursuit, notamment pour préparer l’entrée en Grade 7 et au collège l’année prochaine.

Les élèves qui intégreront l’extended stream, qui vient remplacer la filière prévocationnelle, recevront une «batterie de soutien», tout comme leurs enseignants et parents.

Abordant la question des études supérieures, Leela Devi Dookun explique que le Higher Education Bill est en voie de finalisation et sera bientôt introduit au Parlement. Son ministère travaille aussi sur un plan stratégique sur l’éducation tertiaire.

Lire le bilan 2017 du ministère de l’Education ici