Le secteur agricole mauricien est confronté à divers défis. Dont le vieillissement des personnes qui s’y sont engagées. Comment attirer des jeunes vers un secteur que certains voient plutôt comme une contrainte ? Le ministère a mis sur pied un Young Entrepreneur Scheme, a indiqué le ministre Mahen Seeruttun lors d’un point de presse, ce mardi 10 octobre.

A travers ce programme, dix jeunes, détenteurs d’une licence en agriculture, vont se lancer dans la culture de légumes et contribuer à la production locale. Leur candidature a été retenue suite à un appel à candidatures par le ministère de l’Agro-industrie, en août dernier, et pour lequel 50 postulants se sont manifestés.

Ils ont droit, en ce moment, à une formation poussée par la Food and Agricultural Research and Extension Institute à Wooton. Ces jeunes se verront allouer, par la suite, un demi-arpent chacun à Plaine-Magnien sur un site de 10 arpents aménagé par le ministère.  Ils recevront également Rs 6 000 mensuellement durant la première année comme soutien financier, en attendant que leurs productions sous serres décollent.

Un investissement de Rs 17 millions a été nécessaire pour ce projet pilote, explique Seeruttun.

Le ministre de l’Agro-industrie a aussi annoncé l’ouverture du Salon de l’agriculture, ce vendredi 13 octobre à 15h. Cet événement annuel cadre avec la Journée mondiale de l’alimentation, observée le 16 octobre. Il s’inscrit également, cette fois-ci, dans le calendrier des célébrations pour les 50 ans de l’indépendance du pays. Entrée gratuite. Les heures d’ouverture seront de 10h à 18h le samedi 14 et le dimanche 15.  Des navettes sont disponibles aux gares de Port-Louis et Rose-Hill.