Latchmee Devi Adheen persiste et signe. Oui, c’est de son plein gré quelle a envoyé des photos et vidéos osées à Kalyan Tarolah. Toutefois, la jeune femme dit l’avoir fait parce que le Parliamentary Private Secretary lui aurait promis un emploi dans les collectivités locales ou dans une entreprise d’Etat.

C’est accompagnée de son avocat que Latchmee Devi Adheen a porté plainte contre le député du MSM pour infraction à l’Information and Communication Technologies Act. L’avocat d’Adheen dit d’ailleurs ne pas comprendre pourquoi des responsables politiques du gouvernement ont dit attendre que la police boucle son enquête pour se prononcer sur le sort de Tarolah. Akil Bissessur précise qu’en présence d’une precautionary measure, la police n’avait en effet pas encore débuté son enquête. Celle-ci ne débute que maintenant avec la plainte formelle de sa cliente, dit l’avocat.