Follow Us On

Slider

Dev Hurnam conteste à son tour la passation de pouvoir entre sir Anerood et Pravind Jugnauth. L’affaire a été entendue, ce matin, devant le Senior Puisne Judge Eddy Balancy.

L’ex-avocat, qui se présente comme directeur du Justice and Human Rights Action Group, argue que la démission de SAJ du poste de Premier ministre, la nomination de Pravind Jugnauth à sa place et le maintien de SAJ à l’Assemblée nationale sont « anticonstitutionnelles ». Et contreviennent aux dispositions des sections 59 et 60 de la Constitution.

L’affaire a été renvoyée au lundi 27 février.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Presse : Entre vraies accusations et faux procès

Le 3 mai est encore loin. Mais la récente polémique sur la manière dont un fait divers a été traité...

Close